Les Escadrons de Protection (EP)



L'ESCADRON DE PROTECTION (EP)

Il a pour mission de protéger en permanence les installations de la Base Aérienne et de ses éventuels Points Sensibles Isolés contre toutes les actions qui auraient pour effet d'annihiler toute ou partie de l'activité opérationnelle des sites.

Pour ce faire, l'EP  assure :

  • la protection statique de certains points névralgiques de la Base,
  • la protection dynamique des installations de la Base Aérienne

L'EP est également chargé :

  • de l'application de mesures particulières,
  • de la réalisation du plan d'infrastructure de Protection de la Base.
Séjour à Caylus Ep BA 101 "Photo Marcus"



Fusiliers commandos

Missions

Affectés dans les unités de protection, ils peuvent exercer leur activité dans les domaines suivants :

- la protection-défense des points sensibles de l'armée de l'air et des bases aériennes
- l'intervention en tous lieux en renfort des points sensibles et détachements de l'armée de l'air
- l'intervention dans le cadre d'opérations extérieurs ou de missions particulières
- la participation aux missions confiées au commandement des opérations spéciales (C.O.S.).

Formations des MDRE

Formation militaire initiale : 6 semaines au Centre de formation militaire élémentaire (C.F.M.E.) de Saintes (17).
Formation professionnelle : 7 semaines à l'Escadron de formation des commandos de l'air (E.F.C.A.) à Dijon (21).
La formation est suivie d'une phase de parrainage dans l'unité d'affectation sur une base aérienne. Cette formation est sanctionnée par l'attribution d'un certificat d'aptitude à l'emploi de technicien (C.A.E.T.).

Dès la fin de la formation professionnelle, ils peuvent tenter les sélections pour intégrer les unités d'interventions, les Commandos parachutistes de l'air. Vous pourrez alors participer à des missions spécifiques telles que : la recherche et le sauvetage en zone hostile (ou non) de membres d'équipages ayant évacué leur aéronef; l'évacuation des ressortissants en zone aéroportuaire, des missions spécifiques de tireur d'élite, etc....

Formations des sous-officiers

Formation militaire : 16 semaines à la Division de la Formation Militaire sur la base aérienne de Rochefort (17).
Formation professionnelle : 13 semaines à l'Escadron de formation des commandos de l'air (E.F.C.A) sur la base aérienne de Dijon (21), 1 semaine à l'Ecole des Troupes aéroportés de Pau (obtention du brevet militaire de parachutiste), 1 semaine au Centre de formation des techniciens de la sécurité de l'armée de l'air (C.F.T.S.A.A).

Officiers Sous Contrat

Formation militaire :
Tous les candidats élèves officiers sous contrat (EOSC) effectuent le stage de formation de l'aspirant, puis celui de formation générale et militaire, au sein du Cours spécial de formation des officiers (CSFO) de Salon de Provence sur une durée de 12 semaines.



Fanions des EP et Unités d'Intervention autour du Drapeau

Conducteur ou maître de chien

Missions

Affectés dans les unités de protection, ils exercent leur activité dans les domaines suivants :

- la protection-défense des points sensibles de l'armée de l'air et des bases aériennes
- l'intervention en tous lieux en renfort des points sensibles et détachement de l'armée de l'air
- l'intervention dans le cadre d'opérations extérieurs ou de missions particulières
- la participation aux missions confiées au commandement des opérations spéciales (C.O.S.) ;
- la participation à l'achat des chiens destinés à la protection des installations de l'armée de l'air.

Formations des MDRE

Formation militaire initiale : 6 semaines au Centre de formation militaire élémentaire (C.F.M.E.) de Saintes (17).
Formation professionnelle : 7 semaines à l'Escadron de formation des commandos de l'air (E.F.C.A.) à Dijon (21).
La formation est suivie d'une phase de parrainage dans l'unité d'affectation sur une base aérienne. Cette formation est sanctionnée par l'attribution d'un certificat d'aptitude à l'emploi de technicien (C.A.E.T.).

Formations des sous-officiers

Formation militaire : 16 semaines à la Division de la Formation Militaire sur la base aérienne de Rochefort (17).
Formation professionnelle : 13 semaines à l'Escadron de formation des commandos de l'air (E.F.C.A) sur la base aérienne de Dijon (21), 1 semaine à l'Ecole des Troupes aéroportés de Pau (obtention du brevet militaire de parachutiste), 1 semaine au Centre de formation des techniciens de la sécurité de l'armée de l'air (C.F.T.S.A.A).
A cette formation commune avec les fusiliers commandos, s'ajoute 9 semaines de formation cynotechnique à l'E.F.C.A. à Dijon.