Commando Parachutiste Air n° 20


Implantation
- Base Aérienne 102 de Dijon (Côte d'Or)

Historique
- En 1962, la CPH sont responsable de la protection des emprises de l’Armée de l’air ainsi que des honneurs aux plus hautes autorités de l’Etat. Il prend alors l’appellation de Compagnie de Protection et d’Honneur, puis Escadron de Protection et d’Honneur en 1966.

Historique ( une partie a été transmise par "Bernard LION" )

L'origine de l'EPH remonte aux compagnies de protection et d'honneur. Le 1er juillet 1946, une compagnie d'honneur de l'air 66 est créée au Bourget pour représenter en région parisienne, les troupes de l'air aux prises d'armes, défilés et réception de hautes personnalités. Son effectif théorique est de 30 officiers, 22 sous-officiers et 105 hommes de troupe. Elle avait un insigne non homologué, fabriqué par Courtois, représentant une tête de lion et un domino ailé, vraisemblablement en hommage au chef de la 2e RA, le général Domino. Le double 6 du domino est le numéro de la compagnie.

Le 1er novembre 1962, la compagnie d'honneur devient compagnie de protection et d'honneur CPH 30/352, chargée en plus de la mission de protection de la BA 104 du Bourget et éventuellement de la protection rapprochée des avions de transport des hautes personnalités. Elle est composée de 6 détachements au Bourget, à Creil, Orléans, Chateaudun, St Cyr l'Ecole et Villacoublay. Un nouvel insigne est fabriqué par Arthus-Bertrand portant les ailes de l'armée de l'air et le sigle CPH sur un écu aux couleurs bleu et rouge de la ville de Paris.

La CPH 30.352 est dissoute le 31 janvier 1966 et le lendemain un escadron de protection et d'honneur EPH 31.352 lui succède au Bourget et à Villacoublay un EPH 30.352 est créé. L'EPH 31.352 va faire réaliser par Drago un insigne qui représente l'emblème des fusiliers de l'air, le poignard et l'aile, sur un écu aux couleurs de Paris. Cet insigne est homologué A.948 le 10 août 1966.

Les deux CPH seront regroupées à Saint-Cyr-l'Ecole en 1970 pour former l'escadron de protection et d'honneur 31.352


                               


En 1976 il renoue avec les opérations extérieures en renforçant la protection de la Base Aérienne de Djibouti qui traverse une grave crise intérieure.

Au gré des restructurations, il change de nom : Escadron des Fusiliers Commandos de l’Air en 1978 puis Commando de l’air n°20 en 1993. Parallèlement, ses missions évoluent en intégrant l’Evaluation de la Protection des Bases aériennes puis la participation aux Mesures Actives de Sûreté Aérienne (1995) et enfin la Recherche et Sauvetage au Combat (1996). Sa participation aux opérations extérieures s’intensifie.

Depuis 1999, l’unité a repris le nom de Commando Parachutiste de l'Air n°20 et s’est professionnalisée en totalité.

L'Unité s'installe sur la BA 102 de Dijon début septembre 2008

Commandants d’unité depuis 1962

Compagnie de Protection et d’Honneur
1962 Cne Derouard
1962 à 1963 Cne Boite
1963 à 1966 Cne Dosbaa

Escadron de protection et d’honneur
1966 à 1970 Cne Gandner
1970 à 1974 Cne Paoli
1974 à 1977 Cne Pain
1977 à 1978 Cne de La Brosse

Escadron des Fusiliers Commandos de l’Air
1978 à 1982 Cne Lambert
1982 à 1984 Cne Moreau
1984 à 1986 Cne Jacotey
1986 à 1990 Cdt Desjardins
1990 à 1993 Cdt Martigny
1993 à 1994 Cdt Cêtre

Commando de l’Air n°20
1994 à 1995 Cdt Cêtre
1995 à 1998 Cdt Castelet
1998 à 1999 Cdt Renon

Commando Parachutiste de l'Air n° 20.566
1999 à 2001 Cdt Renon
2001 à 2003 Cdt Guiod
2003 à 2007 Lcl Maillere
2007 à 2010 Lcl Soriano

depuis fin août 2010 Col Thierry Brignon

Missions

Longtemps associés aux cérémonies d'honneurs et à la mise en œuvre des Mesures Actives de Sûreté Aérienne (MASA), cette unité est en pleine évolution.
Ses domaines d'expertise sont aujourd'hui l'appui aérien et la protection des forces en opérations. Cette évolution coïncide avec le départ de l'unité de la base aérienne de Villacoublay pour celle de Dijon. L'évolution a été  positive à plus d'un titre, la région de Dijon offre d'excellentes conditions d'entrainement et le CPA 20 est désormais co-localisés avec l'Escadron de Formation des Commandos de l'Air (EFCA), il bénéficie de certaines de leurs installations. Il existe une réelle synergie entre les deux unités.
Le CPA 20 est composé d'environ 250 personnes réparties en trois compagnies, Normandie, Picardie et Bretagne. Chaque compagnie comprend 4 équipes Patrouilles Extérieures (PatEx:spécialisées RTPA,Rens,TELD...) et 3 équipes TACP (dont une Chuteurs Ops). PATEX est une nouvelle mission, celle des patrouilles motorisées, empruntée aux procédures des RAF Regiments Britanniques. Ces patrouilles visent à garantir une protection complète et cohérente d'une base aérienne déployée, en contrôlant le terrain dans un rayon d'une dizaine de kilomètres environ. Lors de ces missions, la recherche d'armes ou d'explosifs est essentielle. Cela permet aussi d'entrer en contact avec la population et de collecter du renseignement. Pour mener cette mission à bien, le CPA 20 est doté de Véhicules d'Intervention Blindés (VIB) valorisés.


Précisions par "Bernard LION"

Il faut savoir que l'origine de l'EPH remonte aux Compagnies d'Honneur dont la première à été créée le 1er juillet 1946 ! (10 ans avant les CPA) !.
C'est en novembre 1962 que la Compagnie d'Honneur devient Compagnie de Protection et d'Honneur ( CPH ) dont l'insigne reprend les couleurs de la ville de Paris.
La CPH est remplacée par l' EPH en 1966 et l'insigne de béret des CPA qui est mis sur les couleurs de Paris, c'est l'insigne de l'actuel CPA 20.
Il faudra attendre le retour de Djibouti en mai 1976 pour que l' EPH puisse porter le béret.
Le CPA 20 est par conséquent l'unité la plus ancienne existant dans la BAFSI avec une tradition en continue de 1946 à ce jour.


Le Chef du CPA 20 en tête de la BAFSI le 14.07.08 (France 2)



CPA 20.541 AFN


Le CPA 20.541 appartenait au Groupement des Commandos Parachutistes de l'Air (GCPA 00.541) en AFN. Le GCPA fut dissous en 1962 comme beaucoup  lors du putsh des Généraux.
Le CPA 20 actuel a repris les traditions du CPA 20 d'AFN dont il réunit les anciens à l'occasion de cérémonies de Traditions.

Pour mémoire:

Commando Parachutiste de l’Air n°20.541(AFN)
1956 à 1957 Cne Lucht
1957 à 1958 Cne Jomain
1958 à 1959 Ltt Bourc
1959 à 1961 Ltt Lajoux
(dissolution)